Moi c'est Henriti, passioné de voyage et passioné de cultures du monde.

Je voyage toujours accompagné de mon Padawan "dédicace aux fans de Stars wars"

Elle c'est Gwen, 5 ans et 4 continents au compteur.

 

Read More

 

Qui sommes nous ?
Recherche par Tags

© 2017 par Bantou Voyageurs

Direction Canada

June 3, 2018

 

Si je dis Caribou, sirop d'erable, poutine, devinez vous à quel pays je fais allusion ? Très bien..., c'est bien du Canada, ce pays aux immenses espaces sauvages vierges.

Ma fille m'a dit un jour que la Reine des neiges y habitait, elle doit surement avoir raison, il ne peut en être autrement au vu des températures polaires qui règnent ici l'hiver.

Comme le dit le dicton, l'homme prudent voit le mal de loin,  eh ben moi j'ai décidé de m'y rendre au mois de mai. A cette période en général c'est le début de l'été ici, eh oui au Canada, il n'y a que 2 saisons l'hiver et l'été comme la saison sèche et la saison des pluies chez nous.

 

Cette fois je ne vais ni avec Gwen, ni tout seul, j'embarque mon ami Henry aka Mozaza aka le Zairois refoulé, un mec dont la gentillesse n'a d'égale que la folie. 

 

Départ prévu pour le 11 Mai à 13h08, nous embarquons à bord d'un vol d'Air Canada. C'est parti pour 7h de vol.

 

 Jour 1

 

Il est 14h lorsque nous attérrissons à Montreal, l'aéroport n'est pas aussi grand que Roissy ni aussi petit que Maya Maya, un mix parfait des deux. Le passage à la douane se fait rapidement et sans encombre, il suffit de s'enregistrer sur des bornes et montrer son passeport à un agent debout qui nous pose des questions assez étranges sur la raison de notre séjour, nous lui faisons comprendre qu'il fait trop froid ici pour nous pour envisager immigrer, de plus les 2 semaines de congés payés des salariés Canadiens sont un véritable répulsif pour des adeptes de la glandouilles comme nous. Ni une, ni deux, elle comprend qu'elle a affaire à des touristes qui n'ont pour le moins du monde l'intention de s'éterniser ici et nous laisse partir.

 

Nous voila enfin en terres canadiennes, mon ami Mike vient nous chercher à l’aéroport, je ne m'attendais pas du tout à le voir là. 8 ans que je n'avais plus revu ce mec, rencontré pour la première fois dans une auberge de jeunesse de Madrid il y'a 10 ans. Quelle agréable surprise !!

 

Nous partons pour notre hotel situé dans le centre de Montreal, il fait beau et le soleil est au rendez vous. Nous prenons possession de notre chambre, une douche rapide et hop sommes prêts pour aller découvrir la ville. 

 

Ce qui nous frappe en premier ici c'est l'état des routes, on se croirait aisément sur une route de Bamenda au Cameroun ou de Bouaké en Cote d'Ivoire, mes amis canadiens m'expliquent que c'est à cause du froid que les routes sont autant détériorées. Bon on dira aussi qu'au Cameroun et en cote d'Ivoire, la chaleur tropicale est la raison du mauvais état des routes. 

 

 Notre balade nous mène sur la rue Sainte Catherine qui est l'artère la plus animée de Montreal, c'est la que se trouvent tous les bars, restaurants, clubs branchés de la ville. Nous  passons devant l'un des bâtiments de l'UQAM, vous savez cette célèbre université Québécoise.

La marche nous ouvre l'appetit, nous entrons dans le premier fast food que nous trouvons, c'est un A&W, nous ne connaissons pas cette franchise, ça va très certainement nous changer de McDo et Burger King que nous connaissons en France.

La surprise est plutot bonne, les burgers sont vraiment delicieux et en plus on peut y ajouter du guacamole. Ce que nous avons le plus adoré labas reste les frites de patate douce à la place des frites de pomme de terre. Quel délice !!

J'imagine bien ce fast food à Djambala.

 Le décalage horaire commence à nous peser sur les paupières surtout après avoir ingurgité deux burgers pour ma part, nous décidons de rentrer faire la sieste à l'hotel, il est 20h à Montreal et 3h du matin à Paris.

 

 

 Jour 2

 

Je suis le premier à me lever aux alentours de 8h, Henry a ronflé comme un grizzly toute la nuit. Le soleil est encore au rendez vous ce matin. 

Je réveille Henry qui n'a vraiment pas hate de quitter sa couette, il prend son téléphone pour appeler des amis en France.

Le temps de prendre une douche et qu'Henry raccroche son téléphone, il est presque 11h, je suis entrain de me rendre compte que ce mec parle au téléphone autant qu'il ronfle la nuit.

Il nous faut trouver un endroit ou déjeuner, Google est notre ami :)

Google nous propose un restaurant qui sert des petits déjeuners pas très loin de notre hôtel, Eggspectation, nous sommes pressés de gouter à nos premiers pancakes avec du sirop d'érable.

Le petit dej' est bien copieux, avec ça nous avons de quoi tenir toute la journée. Surprise lors de l'addition, le tarif a payer est différent de celui affiché sur la carte du restaurant, le serveur nous explique gentiment que les taxes sont à rajouter et éventuellement un pourboire à hauteur de 15% de la note. Nous réglons rapidement notre note sans laisser de pourboire. Oh hey on ne va pas commencer par donner des pourboires dès le 1er resto, à ce rythme comment on paye nos impôts à notre retour en France ??

 

 Nous poursuivons ensuite nos déambulations dans les rues du centre de Montreal.

Montreal a le charme d'une ville de province, la vie y semble calme et douce et les Montréalais super gentils. 

 

Apres un petit passage à l'hôtel pour nous changer, nous voila direction Laval qui est une ville de la banlieue de Montreal pour faire du rafting sur le fleuve St Laurent.

Ce sera la première fois pour Henry et moi et autant dire que nous sommes impressionnés et nous nous demandons si c'est vraiment une bonne idée de faire cette activité.

 

Coûts:

Rafting: 36€

Location de combinaison: 15€

 

Au final l'expérience se revèlera fort agréable malgré que le rafting soit une activité très physique et que l'eau du fleuve soit très froide à cette période.

Mike et sa compagne nous rejoigne et nous nous asseyons au bord du fleuve pour déguster de drôles de  bières aux noms bizarres (la fin du monde, barbar, Don de Dieu). Nous y resterons jusqu'au coucher du soleil, le paysage est à couper le souffle.

 

 Apres ce pique nique alcoolisé nous nous rendons directement dans le quartier du mont Royal pour déguster une poutine dans une institution de Montreal, le restaurant La Banquise.

N'hésitez vraiment pas à y faire un tour si vous passez par Montreal.

Ce restaurant est ouvert 24h/24 et l'affluence ne diminue jamais, nous faisons la queue pendant 30 minutes avant de pouvoir avoir une table.

La poutine est sans doute le plat le plus calorique qu'il m'ai été donnée de manger, c'est un mélange de viande avec de la sauce brune, du fromage en grains et de frites.

 A la suite de ce repas gargantuesque, nous redescendons jusqu'au centre à pieds, histoire de digérer. Un dernier verre viendra clore cette magnifique journée avant un gros gros dodo ponctués de ronflements intempestifs de mon compagnon de voyage.

 

 

 Jour 3

 

Au programme aujourd'hui, départ pour Toronto. Au réveil, Henry se plaint d'avoir grossi, en effet on peut voir son ventre bedonnant et ses nichons remodeler son tee shirt, il a dû prendre 5kg en 2 jours. Je suggère au mec de s'acheter un soutien gorge des que nous serons à l'extérieur de l'hôtel. La poutine ca ne pardonne pas :)

Nous quittons l'hôtel vers midi puis marchons jusqu'à la gare centrale de Centrale de Montreal.

 

 Toronto, We are Coming !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

Au pays de la Teranga

January 27, 2019