Moi c'est Henriti, passioné de voyage et passioné de cultures du monde.

Je voyage toujours accompagné de mon Padawan "dédicace aux fans de Stars wars"

Elle c'est Gwen, 5 ans et 4 continents au compteur.

 

Read More

 

Qui sommes nous ?
Recherche par Tags

© 2017 par Bantou Voyageurs

Toronto

July 20, 2018

 

Le car nous dépose à Toronto en fin de soirée. Nous prenons un Uber pour se rendre à notre hôtel.

Surprise, notre hôtel est en fait une résidence étudiante qui se transforme en hôtel une fois les étudiants en vacances. J'adore le concept surtout que la résidence est très moderne et très bien entretenue. On se croirait vraiment dans un 3 étoiles en France.

Les étudiants qui travaillent à la réception ont du mal à me croire quand je leur dit qu'en France, des résidences universitaires aussi belles n'existent pas. Elles ont plus des allures de prisons Moldaves que de palaces Polonais comme celui dans lequel nous sommes.

Un plan de la ville nous est remis ainsi que nos clés magnétiques, nous montons dans notre appartement qui est composé de deux chambres avec téléphones et télévisions à écran plat, d'une salle de bain et d'un séjour avec coin cuisine.

 

 Depuis nos chambres nous avons une jolie vue sur le centre-ville de Toronto et sa fameuse CN Tower.

Il pleut ce matin, nous décidons de sortir pour aller visiter la ville. 

 Nous cherchons à prendre le tramway pour nous rendre au centre-ville mais impossible de trouver une borne pour acheter des tickets avec nos cartes bancaires. Les titres de transport ne se vendent uniquement auprès des distributeurs agrées et nous ne savons pas où en trouver.

Nous allons donc marcher, une bonne vingtaine de minute de marche nous est nécessaire pour atteindre notre destination.

Tout ceci nous ouvre l'appétit, nous entrons dans une gargote mexicaine pour déguster des Tacos.

Hum, qu'est ce que c'est délicieux !!

 

 Nous profitons de notre repas pour commander des Toronto City Pass sur nos téléphones. Le Toronto City Pass est une carte d'accès qui coute 65$ CAD et qui offre acces à 5 attractions phares de la ville de Toronto

- La Tour CN

- L'Aquarium

- Casa Loma

- Le Musée Royal de l'Ontario

- Zoo de Toronto ou le centre des sciences de l'Ontario

 

Bon avec moi qui ne suis pas fan de zoo et un mec comme Henry qui est plus adepte de bonnes bouteilles que de vestiges nous pouvons déjà faire une croix sur le musée et le centre des sciences.

Il ne nous reste plus que la Tour CN, Casa Loma et l'Aquarium. Direction la Tour CN alors.

 

 

 Toronto a des airs de ville Américaine, on dirait un mini New York. Nous contemplons les buildings du centre-ville.

Nous nous faisons alpaguer par une très jolie demoiselle, elle semble être originaire du moyen orient et se met à nous complimenter avant de nous dire qu'elle aimerait bien se t...r un Noir puis se mettre à chanter en Arabe.  Nous nous rendons vite compte que la demoiselle est sous l'emprise de stupéfiants, nous nous éclipsons à toute vitesse.

Nous retrouvons notre demoiselle plus loin entrain de danser sur un passage piéton alors que le feu est vert. Elle n'en a rien à faire des klaxons des automobilistes et se met à faire des gestes obscènes lorsqu'elle nous voit.

 Nous continuons notre chemin, la Tour CN est enfin à vue.

 

 

 Il n'y a pas beaucoup de monde, ça tombe bien. Nous prenons l'ascenseur qui mène au point d'observation tout en haut. 

Nous avons une vue panoramique sur toute la ville. Il y' a même un endroit ou le sol est en verre, ça fait drôle la sensation de marcher dans le vide.

Nous y passons une bonne partie de l'apres midi avant de se rendre à l'aquarium qui se trouve juste en face.

 L'Aquarium est bien mais sans plus, je préfére largement celui de la Cité de la Mer à Cherbourg. Ici nous avons surtout aimé le tunnel sous l'eau.

 Apres l'aquarium nous nous rendons au Scotiabank Arena anciennement Air Canada Centre qui est l'antre des Toronto Raptors dans l'espoir de tomber sur Serge Ibaka. Manque de chance pour nous, ce sont les play offs en NBA et le joueur est en déplacement avec son équipe. Nous nous rabattons dans la boutique du club pour acheter des souvenirs, Ouille !! un maillot d'Ibaka coûte la modique somme de 140 dollars.

 

 

Pour nous remettre de nos émotions, nous décidons d'aller manger des Hot dogs non loin de la place Nathan Phillips, c'est l'endroit ou vous pouvez faire une photo devant le nom TORONTO écrit en lettres géantes .

 Nous tombons sur 2 stands de hot dogs, nous nous dirigeons vers le premier tenu par une dame fort sympathique avec qui nous tapons la causerie. Elle se laisse filmer et faire quelques photos avec nous.

Au moment de partir, nous passons devant le second stand qui est tenu par un homme qui nous interpelle et nous demande en Anglais d'ou nous venons, puis nous dit ensuite en français pourquoi est ce que vous n’êtes pas venus acheter un hot dog chez moi ?

Nous sommes surpris que le type parle aussi bien français, il nous explique qu'il est Vietnamien et termine sa phrase par "bande de connards", ce qui fait tordre de rire sa femme. Nous lui prennons nanmois des boissons et nous conseille notre prochaine visite qui sera probablement la plus belle des choses à faire dans cette ville.

 

Nous partons ensuite à Casa Loma qui est un très beau château, nous montons dans le métro, toujours sans comprendre comment payer un ticket avec la peur de se faire contrôler. Arrivée à notre station terminus, nous sortons comme nous sommes entrés, l'absence de tourniquets ici est une très bonne chose. On se dirige vers un guichet pour essayer d'acheter des tickets, peine perdue. Nous avons des problèmes de compréhension avec le vendeur, il nous montre des jetons alors que nous souhaitons acheter des tickets de métro. Nous décidons de baisser les bras et nous rendre à notre destination quand tout d'un coup je dis à Henry que c'est quand même fou que personne ne soit capable de parler français dans cette ville. Notre vendeur se met à sourire et nous répond en francais "Biensûr, je parle français", Incroyable !! ca fait 10 mn que nous sommes la devant ce mec à chercher nos mots en anglais et parler en français entre nous et Monsieur nous comprenait mais nous laissait galérer quand même :)

Le mec est Haitien, il se marre et nous dit que ca lui faisait plaisir d'ecouter les gens parler français, raison pour laquelle il ne répondait pas. Ah ah sacré farceur. Il nous explique aussi que les jetons sont au fait les tickets de transport publics ici.

 

Ah enfin nous comprenons pourquoi on nous proposait ces jetons étranges. La vie de touriste réserve de drôles de découvertes.

Nous en achetons puis poursuivons notre route jusqu'à Casa Loma. Nous arrivons trop tard, le château est fermé et nous sommes contraints de faire demi tour, tout ça pour ça :(

Il fait beau, nous allons marcher plutôt que de reprendre le métro pour regagner notre hôtel. Sur la route nous tombons sur une cérémonie Amérindienne, je m'arrête pour voir mais un homme vient me demander de déguerpir.

Nous poursuivons notre route et tombons nez à nez devant ce mur. Quelqu'un saurait il me dire de quelle langue il s'agit ici ?

 

 

 Nous marchons depuis une bonne trentaine de minute et le centre ville nous parait toujours aussi loin. Nous déciderons finalement de prendre le tramway pour rentrer à l'hôtel et enfin récuperer de cette dense journée.

 

Bonne nuit les amis !!

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

Au pays de la Teranga

January 27, 2019

Toronto

July 20, 2018

1/5
Please reload